Les chaussettes pastèques et la légende de l’écheveau voyageur

Avant de vous présenter mes nouvelles chaussettes, je dois vous parler du destin improbable d’un magnifique écheveau couleur pastèque que j’ai utilisé pour les tricoter. C’est un fil teint à la main, acheté au Québec chez Biscotte et Cie il y a trois ans. Je l’ai emporté en France à mon retour mais je ne l’ai pas tricoté. Donc… je l’ai ramené au Québec dans mes valises deux ans plus tard. Aujourd’hui, après un long voyage et une mutation démarrée en Septembre dernier, il est de retour sur son sol natal et s’est déroulé sur mes aiguilles pour donner vie à une belle paire de chaussettes.

stillvauriens-insta-pasteque

WIP* en images… les chaussettes sont des projets faciles à transporter que je ne tricote quasiment qu’en dehors de chez moi.

* WIP = Work in progress (ouvrage en cours)

Tricoté en aiguilles circulaire n°2.5, composition laine avec un soupçon de nylon et patron gratuit. Le modèle s’appelle Down the Rabbit-Hole et il est à télécharger sur Ravelry.

Pour ces chaussettes j’ai changé certaines de mes habitudes et testé quelques petits points techniques que je vais détailler un à un pour en tirer mes impressions:

Tricoter deux chaussettes en même temps:

Ce n’était pas une première et c’est vraiment une technique que j’adore pour les chaussettes, mitaines, moufles, etc. J’ai le syndrome de la deuxième chaussette et en plus je suis maniaque… Cette méthode me permet de ne pas avoir à refaire deux fois la même chose tout en étant sûre d’avoir un tricot parfaitement identique sur les deux pièces. J’adore.

chaussettes-pasteques-002-600

Mais je déconseille vivement de l’utiliser sur ce patron. Avant de commencer je n’avais pas envisagé le problème des torsades qui tournent autour de la jambe. Lors du passage de la torsade de l’avant à l’arrière de la cheville entre les deux chaussettes, les mailles ne se retrouvent pas sur la « bonne moitié » et le montage double est vraiment un problème. A chaque répétition du motif (tout les 10-15 rangs environ) j’ai du bidouiller mon montage avec des aiguilles auxiliaires pour faire passer la torsade de l’avant vers l’arrière et de l’arrière vers l’avant.

Je ne sais pas si vous avez compris le soucis mais en gros, c’était le merdier.

Tricoter des chaussettes du mollet vers la pointe:

J’ai l’habitude de commencer mes chaussettes par la pointe mais pour ce modèle j’ai suivi le patron qui démarre par le mollet. Je préfère définitivement les modèle en « toes-up », c’est à dire qui commence par la pointe car je trouve qu’on gère plus facilement sa quantité de laine et qu’on peut ainsi tricoter son fils jusqu’au bout de la pelote. En commençant par le mollet il faut estimer la quantité nécessaire pour le pied. A la fin de ce modèle, je me retrouve avec un reste de laine que j’aurais pu utiliser pour quelques centimètres de mollet en plus. Mais je ne sais pas si commencer par la pointe serait compatible avec le type de talon de ce patron, j’étudierai la question sur un prochain ouvrage.

chaussettes-pasteques-003-600

Le talon à l’allemande*:

J’avais l’habitude de faire mes talons en rangs raccourcis tout simplement parce que je maitrise la technique et que c’est la première que j’ai apprise. J’ai testé grâce à ce patron la méthode de talon à l’allemande*, une méthode qui utilise des mailles relevées couplées à quelques rangs raccourcis. J’ai vraiment aimé cette technique, je la trouve plus esthétique et plus confortable à porter. En plus il n’y a pas le problème des « petits trous » obtenus avec les rangs raccourcis, je suis conquise.

*c’est l’appellation que j’ai trouvé en fouillant sur le net. N’hésitez pas à me corriger dans les commentaires si la définition n’est pas la bonne.

Le talon renforcé:

En plus de la méthode de mailles relevées, ce patron utilise un point renforcé pour le talon. Facile à réaliser, ce point permet de créer une sorte de doublure renforcée à l’intérieur du talon ce qui offre plus de solidité là où il y a le plus de frottements à l’usage.

Nota: si vous chercher ce fil chez Biscotte et Cie, le coloris s’appelle « Melon d’eau ». Il a un tout petit peu évolué depuis trois ans mais le rendu est toujours aussi joli ;)

7 commentaires

  • By Girlonthecouch, 22 février 2016 @ 6 h 36 min

    Alors, elles sont canons mais je trouve que le rendu rayé cache un peu la torsade, je me demande si elle ne se verrait pas plus sur une laine unie ?
    Sinon je suis complètement ignorante en chaussettes, donc tout ce que tu racontes me paraît totalement ésotérique ahahah

  • By L'habitante, 22 février 2016 @ 11 h 05 min

    On est copine de tricotage de chaussettes ;-)
    J’ai testé la technique des 2 chaussettes en même temps et comme toi je crois que je n’utiliserai plus que celle ci exactement pour les mêmes raisons que toi. Et je préfère aussi les toes-up, là aussi pour les même raisons.
    La technique du talon à l’air effectivement sympa, jusqu’à présent j’ai toujours utilisé la technique en rangs raccourcis car j’ai eu la flemme d’en essayé une autre… il faut dire que j’ai pas une grand passion pour le tricotage de chaussettes, je l’ai fait uniquement sur commande…

    En tous cas le rendu de la laine et de ce modèle et très joli.

  • By Stillvauriens, 22 février 2016 @ 15 h 40 min

    Girlonthecouch : oui je suis d’accord, c’est un des soucis avec les laines autorayantes. En vrai on les voit mieux mais en photo on voit surtout les rayures pastèques. J’avais quand même envie de tricoter autre chose que du jersey tout simple, je pense que je les referai avec de l’uni dans le futur. Tu devrais essayer les chaussettes! C’est un peu addictif :D

  • By Stillvauriens, 22 février 2016 @ 15 h 42 min

    L’habitante: ah ben tout pareil alors :D Merci!

  • By ysabelh, 8 mars 2016 @ 17 h 25 min

    Elles sont super jolies ! Moi aussi j’avais galéré à remettre les torsades au bon endroit… D’un autre côté faire une chaussette à la fois me motivait encore moins ! On devrait faire une photo ensemble avec nos paires respectives ! :P

  • By Michèle Hubert, 8 avril 2016 @ 3 h 36 min

    Que le monde est petit! J’arrive tout juste de chez Biscotte. Les couleurs de laine à bas sont tellement belles que je suis revenue avec 3 écheveaux. J’ai déjà fait une paire rayée avec une torsade de 3 mailles devant et on la voyait très bien. Pour ma prochaine paire, comme vous je veux faire un talon renforcé. Ce sera la première fois. J’ai aussi commencé à utiliser des aiguilles circulaires. J’adore! C’est tellement léger et pratique.

  • By Oph_E_Lie, 15 novembre 2016 @ 21 h 14 min

    Imprimé fort ludique que voilà !!!
    On retrouve vraiment bien l’esprit pastèque lol

Other Links to this Post

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire