Posts tagged: The Fibre Company

Un pull rayé pour Avril

Il est fini! Il est tout doux et il tombe à point en ce mois d’Avril un peu frisquet!

stillvauriens-pull-tricot-raye-01

Mon nouveau pull c’est le Almost there… d’ Isabell Kraemer. J’aime beaucoup les modèles simples et graphiques de cette designer allemande. Ce pull finement rayé m’a particulièrement séduit avec sa petite frise de jacquard au niveau de la taille. Il est tricoté avec des aiguilles n°3,5 mm et avec des rayures de deux rangs je peux vous dire que c’est un travail d’endurance. Ce projet démarré fin Décembre m’a accompagné tout l’hiver.

stillvauriens-pull-tricot-raye-wip

WIP* en images… trois mois sous les flocons.

* WIP = Work in progress (ouvrage en cours)

Pour la laine, je me suis fait plaisir en profitant d’une promotion de l’Arbre à Laine pour tricoter ce pull en  Canopy Fingering de The Fibre Company. Sa composition: 50% bébé alpaga, 30% laine de mérino, 20% bambou… un petit luxe hyper léger (6 écheveaux de 50gr pour une taille M) et d’une douceur hallucinante.

stillvauriens-pull-tricot-raye-02

Parlons de la taille justement, selon mes mensurations j’aurais du faire un M1 mais mon échantillon était bien plus petit que celui du patron et mes calculs me donnaient à tricoter une taille L pour compenser la finesse de mon fil. Comme ma laine contient de l’alpaga, une fibre qui se détend pas mal (j’ai appris ça grâce aux conseils éclairés d’une copine tricoteuse!) et du bambou, fibre elle aussi très souple, j’ai préféré me fier à mon instinct et partir sur la taille intermédiaire M2. Au final, l’aisance au niveau du corps est parfaite à mon goût. Les manches en revanche sont un poil trop ajustées et je les ai tricotées assez courtes pour anticiper leur étirement. Je compte donc sur la gravité et la détente des fibres pour avoir à l’usage un pull qui correspondra parfaitement aux mensurations et à l’aisance souhaitée. Je vous tiendrai évidement au courant de cette évolution et on pourra juger de la pertinence (ou non) de mes choix sur ce modèle.

stillvauriens-pull-tricot-raye-03

En tout cas, j’ai adoré tricoter le corps de ce modèle avec son encolure raglan et sa bordure de jacquard. J’ai beaucoup moins aimé tricoter les manches, interminables… je crois que j’ai mis autant de temps pour faire le corps que pour les deux manches pendant lesquelles je me suis volontairement égarée dans plusieurs autres petits tricots d’accessoires. Je suis en définitive super contente du résultat et très fière de mon endurance sur de si fines rayures! Et Voilà!

Quand ma maman tricote…

Je rentre de deux semaines de vacances sur les routes de France dont une semaine d’escale en Limousin, chez mes parents. Aujourd’hui, c’est la fête des mères et pour cette occasion, je souhaite vous présenter le joli châle tricoté par ma maman. Elle l’a terminé lors de mon séjour, nous l’avons bloqué ensemble pour découvrir ce beau résultat:


Elle a suivit le patron LaLa’s Simple shawl, qui est disponible gratuitement en version française. C’est un modèle agréable à tricoter et dont le motif se dessine en suivant un enchainement de rangs de point mousse et de jersey ajouré. La résultat est graphique tout en restant assez simple, tout ce que j’aime.


Pour la laine, elle l’a tricoté en n°3.5 avec trois écheveaux de Road to China de chez The Fibre Company que je lui ai offerts à Noël dernier. Je gardais ces écheveaux bien au chaud depuis mon retour du Québec, je les avais achetés pour elle à ma copine Ysabelh lors de l’ouverture de sa boutique en ligne l’Arbre à laine.
Je ne me lasse pas de vanter cette laine incroyablement douce que j’ai déjà utilisée pour faire mon col plissé d’Automne il y a quelques mois, aussi agréable à tricoter qu’à porter une fois le projet fini.


Bonne fête Maman! :)

Col plissé d’Automne

J’aime vraiment l’été, le soleil et les tenues légères. Mais en bonne tricoteuse, je suis toujours ravie de l’arrivée de l’Automne et de la perspective de pouvoir à nouveau porter des châles, des écharpes et bientôt des bonnets! J’ai tricoté ce col en début d’été mais j’ai patiemment attendu la bonne saison pour vous faire partager le résultat.

J’adore ce modèle pour sa fausse simplicité, un jeu de torsade très espacées donne à ce col un joli aspect plissé et un petit côté trompe-l’œil. Il est parfois tricoté en plus grosse laine, je l’ai fait en aiguilles n°3.5 car je le le voulais léger pour le porter assez tôt. J’ai utilisé la laine Road to China de chez The Fibre Company de ma copine Ysabelh et grâce à sa douceur et à sa qualité, tricoter et porter ce modèle est un vrai bonheur.

Vous trouverez le patron (inspiré à la base d’un modèle des collections Burberry datant de 2009) en version gratuite et en anglais chez Julianne Smith. Pour la laine, je vous conseille la boutique en ligne d’Ysabelh, l’Arbre à Laine (qui livre au Canada mais aussi en Europe).

Je vous souhaite un bel Automne :)

Que faire en ce début d’été? Du tricot!

Bien, je ne vais pas pester sur la météo de ce printemps, grise et triste. Je ne dirai rien non plus sur les températures sacrément fraiches de ce début d’été, ni sur les inondations qui ont dévasté une grande partie de ma région… Mais une chose est sûre, la météo en ce moment, ne vole rien à mon temps dédié au tricot!

En ce moment je tricote grâce à mes copines de Montréal. Les laines de mes deux en-cours m’ont été offertes lors d’un tricot-thé de départ que j’avais fait chez moi il y a déjà trois mois.

Grâce à Ysabelh, je découvre la laine Road to China de chez The Fibre Company. Je suis en extase depuis que j’ai monté mes premières mailles. Cette laine est incroyablement douce et tellement agréable à tricoter!

J’ai démarré un tout petit projet, un col faussement twisté à porter quand il fait juste un peu frais comme en ce moment. D’habitude tricoté en laine plus grosse, une version légère sur Ravelry m’a donné envie de le faire en utilisant ma Road to China.

Ysabelh, passionnée par la laine et les fibres de qualité, a ouvert depuis une boutique en ligne: l’Arbre à Laine. Vous pouvez vous y procurer les jolies laines de chez The Fibre Company!

*******

Et grâce à Eva, je me fabrique de belles chaussettes colorées. Je les avais commencées lors de mon voyage de retour en France et dans mes bagages j’ai malheureusement perdu le bracelet. Je ne retrouve plus le nom de cette laine, mais je peux vous dire qu’elle est 100% laine et que les couleurs sont éclatantes.

La pelote est consistante, je compte donc l’utiliser jusqu’au bout pour obtenir les chaussettes les plus hautes possibles. J’ai bien espoir que ce soit mes futures meilleures amies pour l’hiver.

Depuis l’automne dernier, après avoir tenté la technique pour me tricoter des guêtres, je persiste à tricoter les deux chaussettes en même temps. C’est la solution miracle pour contrer l’inévitable sentiment d’ennui lorsqu’on doit tricoter deux pièces identiques l’une après l’autre. Pour comprendre la technique, justement, Knit Spirit a fait une vidéo en français tout récemment.

Pour finir un seul mot dédié aux copines montréalaises: Merci ♥