Posts tagged: Pyrénées

Nouveau défi tricot pour 2015

J’ai délaissé un peu le blog depuis un mois et demi mais ce n’est pas faute de tricoter! Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux savent déjà à quoi sont occupées mes journée pour les autres, rendez-vous en fin d’article ;)

Mais tout d’abord, je vous souhaite une belle et heureuse année 2015, avec de jolis laines et du temps pour tricoter de beaux projets!

De mon côté l’année démarre plus que jamais au son des aiguilles avec une chouette journée tricot pour le 1er Janvier et la résolution de démarrer un défi « 1 Year 12 Hats ». J’avais découvert ce projet sur le blog Fille d’Hiver et j’ai toujours eut envie de me lancer. Le principe: tricoter un bonnet par mois pendant un an. J’y rajoute ma petite contrainte personnelle: tricoter un bonnet par mois pour moi pendant un an. Parce que si je tricote pas mal sur commande et entre autre des bonnets, je ne tourne quotidiennement qu’avec un ou deux modèles… le cordonnier mal chaussé, tout ça.

Cerise sur le gâteau, j’ai embarqué une de mes amies dans l’aventure! Je compte donc sur 2015 pour partager de chouettes moments de tricot avec ma copine et me constituer une belle collection de bonnet ♥

Comme promis en introduction, je profite de ce post un peu fourre tout pour vous parler de mon plus beau projet 2014 et ma petite réalisation de fin d’année. Au début du mois de Décembre, j’ai ouvert « Le Flocon » une boutique éphémère d’artisanat local dans les Pyrénées. C’est une folle aventure dans laquelle je me suis lancée dès cet automne pour préparer ma saison d’hiver. Après un mois d’existence j’ai encore un peu de mal lorsque je tourne la clé dans la serrure chaque matin, à réaliser que cette petite boutique est la mienne. Mais je suis très fière de ce petit coin d’artisanat qui a poussé au pied des montagnes pour une durée éphémère mais tout de même consistante de 4 mois.

J’y vends mes créations tricotées, de la laine mohair des Pyrénées ainsi que les produits d’autres créatrices de la vallée. Prochaine étape pour la nouvelle année, l’ouverture d’une boutique en ligne pour les produits Still Vauriens…

Cliquez pour voir plus d’infos sur le Flocon et ses créatrices.

 

Petit bilan de rentrée

J’ai été peu présente sur le blog pendant cet été, mais ces derniers mois n’en ont pas été moins riches, bien au contraire… En Juin, j’ai démarré officiellement mon activité dans le monde de la laine et du tricot! A partir de ça, j’ai enchainé les événements sympathiques, les marchés au soleil et les rencontres chaleureuses. Voilà en image une petite vue d’ensemble de mon été, la tête dans le guidon et les aiguilles en action.

Le Girly Day de Yelp à Toulouse en Juillet – Ambiance de copines pour une journée pleine de sourires dans le joli quartier des Carmes (Photo © Yaël Dupuy-Fagy)

Les jolis Vendredi soirs au Village Club du Soleil de Superbagnères – Un panorama de travail idyllique, surement le meilleur spot de l’été

Les Historiques à Montauban de Luchon – Super journée et retour dans le temps organisé par la Savonnerie Abellio

Au village d’Oô pour la journée gastronomique – Belle ambiance et grosse chaleur

Sur les Chemins de la Laine à la Filature de Sarrancolin – La journée des belles rencontres grâce à l’association Halte-Laaa (Photo © Francesca Foot)

Ce fut un bel été, j’ai créé ma première collection que j’ai étoffé au fil des semaines et de mes inspirations. J’ai également commencé à donner des cours et j’aime décidément beaucoup cette transmission, les moments passés à apprendre aux autres le tricot ou le crochet et le plaisir de participer, peut être, à la naissance d’une passion.

Pour ce qui est des produits que je vends, je n’ai plus trop de stock en cette fin d’été, on va considéré ça comme un bon bilan de fin de saison! Je vais donc reprendre le travail pour une nouvelle gamme d’hiver. L’automne s’annonce studieux et productif pour un hiver plein de surprises…

Du côté des projets tricots « perso », j’ai  enfin fini le pull qui m’a suivi tout l’été, plus qu’un petit lavage-blocage et je vais pouvoir le porter. J’ai commencé beaucoup de projets en parallèle et je m’en veux un peu pour ça. Je sais déjà que je ne finirai jamais mon petit pull d’été avant l’arrivée du froid et que ma marinière en coton démarrée au mois de Juin sera pour le printemps prochain…

Rendez-vous autour de la laine dans les Pyrénées!

Un petit passage en coup de vent par ici le temps d’une annonce. Je voudrais vous parler d’un événement à ne pas manquer très prochainement dans les Pyrénées:

Je ne pourrai malheureusement pas aller à Bagnère de Bigorre pour la journée du Samedi mais je serai présente à la Filature de Sarrancolin le Dimanche 24 Août de 14 à 18h!

A l’occasion de cette après-midi portes ouvertes, vous pourrez visiter la filature mais aussi rencontrer des artisans et exposants du monde le laine. Un après-midi de rêve pour les fans de laine et de tricot!

Mon exposition Melodic Sticth est également exposée en ce moment à la Filature de Sarrancolin et jusqu’au 24 Août!

 

La Filature de Sarrancolin

Aujourd’hui, je suis heureuse de vous faire découvrir la Filature de Sarrancolin en Haute-Pyrénées.

La filature est située en Vallée d’Aure, sur la route de Saint-Lary. Lorsque vous arrivez au centre du village de Sarrancolin depuis l’A64, prenez à gauche le long de la rivière pour vous rendre à la filature par les petites ruelles médiévales. Je vous conseille même de le faire à pied tant les petites maisons à colombages sont inattendues et insoupçonnables lorsqu’on traverse le village par la route principale.

En arrivant à la filature, vous serez surement accueillis par les aboiements sonores de Lilou une chienne Montagne des Pyrénées aussi appelé Patou… ça vous rappelle quelques chose?

La filature vient de rouvrir ses portes. Fermée depuis plus de deux ans suite à un incendie, on peut de nouveau la visiter pour en apprendre un peu plus sur la transformation de la laine, du mouton jusqu’à nos aiguilles.

La visite nous fait voyager dans l’histoire depuis les machines d’époque utilisées dès la création de la filature jusqu’au machines électriques qui fonctionnaient encore il y a peu de temps… Le nettoyage et le tri des toisons se fait à la main. Quand au lavage, il s’effectue grâce à l’eau de la Neste.

Endommagées par l’incendie, les machines ne sont toujours pas en état de fonctionner pour l’instant mais Chantal, qui a repris l’entreprise familiale il y a 10 ans, espère bien les faire tourner de nouveau dans un futur proche. En attendant, il reste encore quelques stocks de la laine naturelle filée par ses soins.

Edit: depuis quelques années vous ne trouverez désormais plus de laine pyrénéenne à la filature de Sarrancolin mais vous pourrez vous procurer des écheveaux de laine naturelle française filée dans la Creuse.

 

Le site de la Filature: www.lafilaturelaine.com/

Still Vauriens – Collection Déco Eté 2014

Depuis quelques mois il se passe beaucoup de chose dans les coulisses du blog, en effet j’ai créé ma première collection d’objets déco et cosy sous la marque Still Vauriens et je suis heureuse de vous la présenter aujourd’hui :)

Still Vauriens Été 2014

Toutes mes réalisations sont en laine naturelle 100% pyrénéenne. La toison une fois tondue, est lavée, cardée et filée à la filature de Sarrancolin dans les Hautes Pyrénées. La laine est ensuite exploitable telle quelle dans ses coloris naturels (blanc, beige, brun ou marron) ou teinte par mes soins à Bagnères de Luchon en Haute Garonne. Réalisée de manière artisanale, avec des teintures éco-responsables et en bains de petite quantité, chaque teinture est unique.

Les stars de la collection sont une petite famille de végétaux qui cachent une mini enceinte sous leur manteau de mailles. On peut les brancher sur lecteur mp3, tablette, ordinateur portable ou téléphone. Ils se rechargent avec un câble USB pour une autonomie de quelques heures de douce musique.

Leur taille: 7 cm de diamètre pour une hauteur comprise entre 7 cm (version champignon) et 12 cm (version plante).

Prix: 45€ + FdP. Livré avec câble USB de rechargement.

Disponibles sur commande.

Le reste de la collection comprend une série de mugs, vases, pots recyclés et recouvert d’un cosy douillet et coloré tricoté à la main. Il n’y a pas de possibilité de commande pour ces articles mais si l’un d’eux vous fait de l’œil, contacter moi pour connaitre son prix et les modalités d’achat: stillvauriens@gmail.com

Pas de boutique en ligne pour l’instant mais d’autres nouveauté à venir bientôt avec du DIY pour tricoteuse… Bel été à tous!

Tricot-Thé dans les Pyrénées #4

Beaucoup de choses changent dans ma vie de tricoteuse en ce moment, d’où mon petit silence de ces derniers temps. Je ne peux pas encore tout vous raconter mais je peux vous parler de l’évolution du Tricot-Thé pyrénéen à Bagnères de Luchon!

Notre petit groupe devient un noyau solide, nous étions encore 7 participantes ce dernier Dimanche et nous avons passé, comme d’habitude, un bon moment.

Pour les ouvrages en cours, Jeanne crochetait des fleurs, Sophie tricotait un bonnet issu du dernier livre d’accessoires Phildar, Sabine démarrait une écharpe, Coralie tricotait un nouveau bonnet à torsades de sa création et Gisèle obtient le meilleur rendement en ayant tricoté deux écharpes avec un drôle de ruban… Marylène, notre brodeuse à poursuivit son Hello Kitty, laissé à l’abandon depuis un tricot-thé enneigé. Quant à moi, je tricote en ce moment un gilet « pomme de pin ».

Étant donné la belle réussite de nos Tricot-Thé à Bagnères de Luchon, nos rendez-vous vont devenir plus réguliers! A compter du Dimanche 20 Octobre, nous nous réunirons 1 Dimanche sur 2 à partir de 15h. Voilà la programmation de ces rendez-vous pour la saison d’Automne 2013.

Mon châle en mohair

Je crois avoir battu mon record de rapidité sur ce châle, il ne m’a fallu que quatre petits jours pour le tricoter. Déjà le modèle tout en point mousse et en aiguilles n°6 s’y prête bien, mais surtout, je n’arrivais pas à lâcher cette laine si douce et si aérienne. Un nuage rouge, voilà ce que j’ai tricoté!

Pour la laine, c’est le mohair d’Aulon dont j’ai parlé tout récemment: Mohair d’Aulon en Pyrénées. Il m’a fallu deux pelotes de 50g (150m) pour faire ce châle.

Quant au modèle, c’est un simple triangle où j’ai augmenté une maille à chaque fin de rang. C’est l’équivalent du modèle « Trendy chale » de Mlle Sophie si vous souhaitez d’avantage d’explications. En tout cas c’est un modèle hyper facile, que je conseille aux débutantes.

Même si les soirées sont fraîches en montagne, il ne me sera pas encore d’une grande necessité. Je l’ai rangé dans mon armoire en attendant l’Automne, il est encore temps de profiter du soleil :)

Le mohair d’Aulon en Pyrénées

L’été certains disent qu’il fait trop chaud pour tricoter… ce n’est pas mon cas! J’ai en ce moment trois projets en cours et je profite du calme estival pour enchainer les rangs comme jamais. Le trafic web étant inversement proportionnel à celui des autoroutes en cette saison, je garde tous ces ouvrages secrets  pour l’instant et je vous dévoilerai ça à la rentrée quand on déballera nos cartables tout neufs. En attendant, je vous emmène faire un peu de tricot-tourisme dans les Pyrénées!

Le mohair d’Aulon en Pyrénées…

Vendredi dernier, j’ai embarqué ma copine Marylène à la découverte d’un élevage de chèvres angora que j’avais repéré dans la vallée voisine. Une heure de route et un col de montagne plus tard, nous arrivions au petit village d’Aulon dans les Hautes-Pyrénées.

Bonne surprise, alors que nous venions uniquement pour la chèvrerie, nous découvrons un village en plein effervescence à l’occasion du Festival Nature. Producteurs locaux, animations, nous avons pu en profiter pour faire un autre shopping que celui pour lequel nous avions fait le déplacement. Tisanes, fromages, miel et pain d’épices, j’avoue qu’on est revenue avec de bonnes provisions! Mais nous n’avons pas oublié notre but premier, nous laissant guidées par les animations du jour, nous sommes montées en hauteur du village pour visiter notre chèvrerie.

Je n’avais encore jamais vu de chèvre angora en vrai, cette rencontre fut un vrai coup de cœur. Elles sont tellement mignonnes avec leurs bouclettes et leur air un peu stone. Je les place facilement au sommet de ma liste des animaux les plus funky, regardez-moi ça:

Et je ne parle pas de la douceur de leur toison… Christiane, l’éleveuse et propriétaire des lieux a dans son atelier une photo où elle se vautre littéralement dans un tas de laine mohair, c’est exactement ce qu’on rêve de faire lorsqu’on touche cette matière incroyable!

Après vingt bonnes minutes à bêtifier devant le fort potentiel attractif de nos nouvelles copines beaucoup trop choupi, nous avons visité l’atelier de l’exploitation. Il y avait du monde en ce jour de festivité mais grâce aux nombreux panneaux explicatifs et aux infos glanées en laissant trainer nos oreilles nous en avons appris un peu plus sur la fabrication du mohair.

Les mâles fraichement tondus. Admirez la classe du bouc angora.

Récupéré, filé, teint et transformé par des artisans spécifiques, le mohair reviens à Aulon sous forme de fils à tricoter, d’écharpes tissées ou de chaussettes. La vente des produits du mohair d’Aulon se fait directement à l’exploitation pendant la saison d’été, sur le marché de St Lary jusqu’en Septembre et via le site internet tout au long de l’année.

J’ai évidement craqué pour quelques grammes de douceur. J’ai acheté deux pelotes de 150g nommée Arbizon fin dans un coloris rouge éclatant. J’ai déjà commencé à la tricoter, j’ai l’impression de tricoter un nuage…

Sélection DIY: La montagne

Je rentre tout juste d’un beau weekend à la montagne. Je suis une adepte des randonnées et je souhaitais (re)vivre l’expérience d’une nuit à la montagne entre deux journées de marche. Alors pendant 24h, ma maison, c’était là:

Une petite cabane perdue dans la montagne, accessible par 2h de marche, coupée du monde… Au programme: de belles balades, des animaux d’ici (biches, cerfs, isards, aigles, vautours…), du feu dans la cheminée, des patates et du vin rouge, le levé du jour, des crêtes, des sous-bois, la chaine des Pyrénées, des ampoules au pieds… un fabuleux weekend!

De retour à la maison j’avais envie de prolonger un peu la belle ambiance de mon weekend avec une petite sélection de patron inspirée de mon séjour. Bonne découverte!

1. Ansibee, surdouée du crochet, que j’avais découverte à l’époque où je participais aux Serial Crocheteuses, offre sur son site le patron de son Trophée Cerf.

2. Un joli pull à tête de renard à tricoter grâce au dernier catalogue Phildar.

3. Ces petits animaux des bois tout mignons, sont réalisés au tricot par Barbara Prime. Le patron de la famille complète s’achète sur Ravelry (en anglais).

4. Voilà une joli déclinaison du motif hibou torsadé dont je ne me lasse toujours pas. Il a été publié l’an dernier sur le blog de So.

5. +18!! J’ai découvert cette grille de jacquard sur le blog de Gaëlle/Gatchan il y a trèèès longtemps. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas de ressortir les vieux dossiers mais cette version décalée du jacquard traditionnel est parfaite! La grille est à télécharger gratuitement sur Ravelry.

6. Après la marche, rien de mieux qu’une douce paire de chaussettes pour soigner mes pieds douloureux. J’adore les couleurs de ce modèle de chez Drop Design.

7. Un des projets sur ma to-do-list de tricot ♥. C’est une écharpe inspirée par des ailes d’aigles, un modèle de Stephen West, à acheter sur Ravelry (en anglais).

8. Le patron de ce joli bonnet renard est en vente sur Ravelry (en anglais). C’est un modèle de Katy Tricot, décliné en taille adulte également.

HALTE-LAAA

J’aimerais aussi vous faire découvrir l’initiative d’une association pour la valorisation de la laine pyrénéenne, Halte-Laaa, que j’ai rencontrée récemment.

Aujourd’hui, je vous parlerai surtout d’un de leur projet: « Marchez avec nous » grâce auquel ils proposent des chaussettes à l’attention des randonneurs, marcheurs ou juste amoureux de la belle laine. 100% laine pyrénéenne, fabriquées entièrement dans les Pyrénées, ces chaussettes sont en prévente via leur site. Ils leur faut atteindre 250 ventes pour lancer la production! Alors allons-y! :)

Plus d’info sur le site: Halte-Laaa

Tricot-Thé dans les Pyrénées #3

Un mois déjà depuis que je suis rentrée du Canada. Retrouvailles en famille dans les quatre coins de la France, emménagement dans un nouvel appartement, mise à plat des projets professionnels… il m’a fallu un peu de temps pour reprendre le tricot, récupérer internet et retrouver le cours de ma vie.

La semaine dernière nous avons organisé un Tricot-Thé à Luchon dans les Pyrénées. C’est la troisième édition que je publie ici mais en vérité la cinquième car les filles se sont rencontrées deux fois pendant mon absence.

Dimanche dernier, nous avions prévu un tricot-pique-nique. Mais ce jour là, une petite pluie fine est venue nous gâcher la fête. Nous nous sommes donc rapatriées dans un café pour une bonne petite après-midi qui s’est prolongée en apéro-pizza pour certaines…

Mélanie à terminé son magnifique pull-poncho ( Garland Sweater-Moncho ) qui lui va désormais à merveille!

Jeanne a crocheté  des fleurs avec l’aide de Valérie. Sophie s’est entrainée à pratiquer brides et mailles serrées pour pouvoir démarrer son premier projet au crochet: un pull!

Alice a démarré un col à torsade après avoir flashé sur celui qu’Hélène portait cet hiver. Hélène quand à elle enchainait les pompons et les coloriages avec sa petite fille et le fils de Valérie. Gisèle tricotait aussi une écharpe.

Côté brodeuses, Steph avançait son jeu de l’oie qu’elle réalise via un Stitch a long sur internet, il est ici: SAL Jeu de L’oie. Marylène débute un abécédaire avec des petit pingouins pour une naissance.

Quand à moi, je suis en train de tricoter un petit pull pour bébé, le Simplissime de chez Famili.

Après cette chouette après-midi, nous sommes toutes motivées pour de nouveaux rendez-vous. Le prochain aura lieu en Juillet en espérant cette fois, pouvoir pique-niquer pour de bon!