Posts tagged: le Lot et la Laine

L’AGENDA LAINE & TRICOT DE L’ÉTÉ

Voilà l’été, ce n’est pas la saison phare du tricot me direz vous?… et pourtant! Pendant les deux mois à venir j’ai prévu de partir à la découverte des meilleurs rendez-vous de cette saison 2017. Je partage avec vous mon agenda de l’été et mes idées de sorties autour des fibres, de la laine et du tricot, un univers passionnant et toujours fédérateur.

À bientôt sur les routes de France!

.

1 – Le Lot et la Laine

Quand: 22 & 23 Juillet
Où :
Sauliac sur Célé – Lot (46)

C’est la 4ème édition de ce festival devenu pour moi incontournable! Programmé une année sur deux depuis l’été 2011, Le Lot et la Laine réuni éleveurs, fabricants, teinturiers, designers et créateurs. Vous y trouverez une soixantaine d’exposants ainsi que des démonstrations, expositions textiles et conférence. Il y a aussi la possibilité de participer à plusieurs ateliers mais attention les places sont limitées, il faut s’inscrire via la page dédiée ou le groupe Ravelry. Situé dans la vallée du Célé dans le Lot, rien que la traversée de la région vaut le détour…

C’est l’endroit idéal pour se rencontrer entre tricoteuses et refaire son beau stock de laine pour la prochaine saison.

Mes articles des éditions précédentes:
Le Lot et la Laine 2015
Atelier de teinture au Lot et la Laine
Le Lot et la Laine 2013

lotetlalaine13

lotetlalaine-2017

Crédit: Anne Lefèvre/Le Lot et La Laine

Tarif entrée: 5€ , Pass 2 jours: 8€
Le site de l’événement: LE LOT ET LA LAINE

.

2 – La Fête du Fil

Quand: 14 & 15 Août
Où :
Labastide-Rouairoux – Tarn (81)

Je n’y ai encore jamais participé mais la Fête du Fil dans le Tarn est un beau rassemblement estival du Sud de la France. Ici, on célèbre le fil sous toutes ses formes, tricot bien sûr mais aussi couture, broderie, patchwork, dentelle, etc… Assurément la meilleure place où trouver son bonheur entre le salon des loisirs créatifs, les puces couturières, les expositions, les ateliers et même une foire gourmande.

À Labastide-Rouairoux se trouve aussi le Musée départemental du Textile dont l’entrée est gratuite pendant la durée de la fête.

fetedufil-2017

Le site de l’événement: LA FÊTE DU FIL

.

3 – Ferme d’Avenir Tour

Quand: 20, 21 & 22 Août
Où :
Vasles – Deux-Sèvres (79)

Ferme d’Avenir est d’abord une association pour le développement de l’agroécologie en France. Cette année pour la première fois ils ont mis en place le Ferme d’Avenir Tour, un événement itinérant qui parcourra sur trois mois une grande partie de la France. Si l’expérience du F.A.T m’interpelle dans sa globalité, c’est surtout l’étape du 20 au 22 Août qui a retenu mon attention car elle sera très orientée sur la filière ovine et filière laine. Pendant les 3 jours d’escale à Vasles dans les Deux-Sèvres, vous pourrez:

- Visiter Mouton Village, un parc animalier entièrement dédié au mouton (Oooow! ♥) avec une vingtaine de races ovines évoluant dans un arboretum de 6 ha.
– Rencontrer l’élevage des chèvres angora de la Ferme du Bois de Praille et en savoir plus sur le Mohair des fermes de France.
– Découvrir l’Ecole de la Laine de Vasles.

Pendant ses 3 jours il y a aussi toutes les animations du village F.A.T: activités, conférences, marchés locaux mais aussi un resto et un camping. L’accès au site du Village est ouvert gratuitement à tous chaque jour. Pour les visites et les animations, certaines sont gratuites, d’autres payantes, toutes les infos et inscriptions sur la page de l’étape: Ferme d’Avenir Tour – Étape 23 – Vasles

FAT-2017

Le site de l’évènement: Ferme d’Avenir Tour 2017

.

4 – Le Petit Shop, Mercerie Mobile

Quand: Tout l’été!
Où :
Région Toulousaine – Haute Garonne (31)

J’ai découvert ce super projet très récemment, Le Petit Shop est une mercerie mobile qui va proposer ses merveilles à l’ombre des platanes sur les marchés et foires de la région toulousaine. Quand j’ai découvert les belles images d’Alphonse (c’est le nom de ce superbe camion, un J7 de 1973) j’ai tout de suite été emballée et je dois avouer que j’ai aussi eut un petit pincement au cœur car une idée assez proche avait germé dans un coin de ma tête il y a quelques années et je n’ai pu la mener à bien à l’époque faute de budget. Je suis heureuse de voir un projet similaire sur les routes et j’ai hâte de le découvrir en vrai pour quelques achats de fil. Franchement, elle est pas magnifique cette petite mercerie itinérante?

Vous y trouverez de la mercerie, du fil à crocheter et tricoter, du matériel, des créations artisanales et même des ateliers. Vous pourrez retrouver le Petit Shop d’Alphonse sur divers marchés autour de Toulouse, je vous laisse le soin de suivre les comptes Facebook et Instagram de la mercerie pour connaitre les dates et lieux de rendez-vous.

petitshop02
petitshop01

La page Facebook: Le Petit Shop
Le compte Instagram: Le Petit Shop

.

5 – À la rencontre des Chèvres Angora ou des Alpagas

Quand: Tout l’été!
Où :
Partout en France

J’aime tellement rencontrer des animaux et encore plus s’ils produisent de la laine! Il existe de nombreux élevages en France et beaucoup peuvent être visités.

L’association interprofessionnelle Mohair de France qui collecte, file et revend en pelotes la belle fibre des chèvres angora recense sur son site les éleveurs participants. En cliquant sur les éleveurs près de chez vous, vous pourrez trouver chez certains leur site internet pour savoir si un élevage se visite ou si vous pouvez acheter de la laine mohair sur place. Nous avons aussi en France quelques beaux élevages d’alpagas, c’est sur le site de l’Association Française Lamas et Alpagas que vous pourrez trouver la carte des éleveurs. Comme pour le mohair, regardez bien les sites internet disponibles avant de vous y rendre pour vous assurer de pouvoir faire une visite et/ou acheter de la laine ;)

La Carte des éleveurs Mohair de France.
La Carte des élevage de lamas et alpagas en France.

mohair-pyrenees (9)

Les chèvres du Mohair d’Aulon dans les Pyrénées
Lire mon article

.

* Bonus Québec * … Le TWIST Festival

Quand: 19 et 20 Août
Où : Saint-André-Avellin (Québec)

On traverse l’Atlantique pour cet incontournable du Québec! J’y suis allée les deux dernières années et j’ai adoré mes journées à Saint-André-Avellin. Cet été je n’y serai malheureusement pas mais j’encourage mes lectrices québécoises à faire quelques kilomètres à l’Est de Montréal pour découvrir ce super festival de la fibre. Un régal pour les yeux, des découvertes passionnantes et de beaux achats laineux.

En prime, le stand gastronomique du festival offre une pause déjeuner de très bonne qualité (j’ai des souvenirs émus d’un smoked-meat de bison et d’une barbapapa au sirop d’érable…)

Mon article de l’édition 2015

TWIST-2017

Le site de l’évènement: TWIST 2017

*****

« Hel tricote même l’Été » C’est le nom que j’ai donné à mon petit road-trip estival, je partagerai mes aventures ici et aussi sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram #heltricotememelete ). N’hésitez pas à me faire signe si nous nous retrouvons au même endroit au même moment ;)

Mes festivals tricot de l’été #01

Après presque deux mois de silence sur le blog et un été bien rempli, j’ai pas mal de choses à raconter. Je m’excuse par avance du peu de photos et de leur faible qualité mais j’ai des soucis d’appareil photo et mon téléphone pour unique compagnon depuis quelques semaines. J’ai finalement divisé le récit de mes festivals d’été en deux articles un peu brouillons mais qui, je l’espère, répondront tout de même à la curiosité laineuse de certaines! ;)

*** #01 Le Lot et la Laine, Juillet 2015 ***

Au mois de Juillet, je suis allée au désormais célèbre festival Le Lot et la Laine.

lelotetlalaine2015

C’était leur 3ème édition et aussi ma 3ème visite pour l’occasion dans cette belle région. J’y suis allée avec une amie qui tricote elle aussi, nous avons autant apprécié notre journée de festival que le déroulement de notre mini-weekend entre copines.

lelotetlalaine2015-01

Sortir de la toile de tente au matin et piquer une tête dans le Lot… pas mal pour bien commencer la journée.

Sur le site du musée de Cuzals, où se déroule le festival, règne une ambiance toujours aussi agréable. Beaucoup de fileuses, de nouvelles laines aux couleurs lumineuses, des retrouvailles de marques découvertes ici déjà il y a deux ans et des copines tricoteuses qu’on croise avec bonheur au hasard du parc.

Cette année, pour pimenter notre chaude journée, nous nous étions inscrites à des ateliers. Mon amie avait choisi l’atelier Coutures et Finitions avec Fée des Mailles, elle y a appris beaucoup de choses et je l’ai récupérée ravie. Quant à moi j’ai passé un excellent moment avec un petit groupe de participantes super sympas sous la houlette de Confiture à la mûre qui nous a animé un atelier Crochet tunisien. La pratique en elle-même m’a beaucoup plu et j’adore le rendu. Je regrette un peu de ne pas avoir eut de support de cours sur lequel m’appuyer une fois de retour chez moi. Après quelques semaines de vadrouille et de retour au tricot, j’ai un peu de mal à retrouver toutes les techniques abordées en cours lorsque je reprends le crochet. Mais je vais essayer de me trouver un livre sympa pour poursuivre mon apprentissage. Je vous montrerai ça!

lotetlalaine-butin

Côté butin, j’ai été très raisonnable. J’ai craqué pour un châle des Instants de Louise vendu en kit avec une pelote laine et soie (Vi)laines. Mon châle Lemna est démarré depuis un mois et se présente très bien.

Mes découvertes coups de cœur:

Myrobolan, gros coup de cœur pour la douceur des coloris de ces laines obtenus par teinture végétale. J’ai beaucoup aimé ce stand partagé avec Létoké, leur colaboration cohérente donne naissance à de jolis kits très travaillés.

♥ Renaissance Dyeing, ce n’est pas vraiment une découverte de cette année mais je suis toujours émerveillée par ses gammes de couleurs obtenues avec des colorants naturels. J’ai aidé une copine tricoteuse à sélectionner une douzaine de minis écheveaux pour un projet de châle, c’était un pur bonheur de piocher dans toutes ces couleurs.

**********

 La suite >>>  #02 Festival Twist, Août 2015

Mon premier atelier teinture: du fun et un dégat.

Dimanche après-midi, à l’occasion du festival le Lot et la Laine, mes copines et moi avons donc participé à un atelier de teinture sur le stand de Maco Merinos. J’avais déjà repéré cet atelier sur le programme et je n’ai pas été déçue d’y participer. C’était un bon moment d’initiation avec de bons produits et l’opportunité de rentrer chez soi avec un écheveau teint par nos soins.

Pour commencer, il a fallu prendre des décisions primordiales. Tout d’abord le choix d’un de leurs écheveaux de laine 100% Mérinos des Alpes du Sud. Nous avons toute les trois opté pour un fil de laine nommé Caline, qui se tricote en aiguilles n°4. S’en est suivi le choix de la couleur… de longues minutes de réflexion et de débats pour choisir la couleur idéale dans le nuancier proposé. Une torture pour moi qui suis une éternelle indécise, pire encore que de choisir un plat dans la carte au resto!

Le choix de Sophie, un joli vert clair.

Deuxième étape, un petit exercice de calcul guidé par notre feuille de route pour déterminer la recette qui mènera à la couleur choisie. Pour mon rouge par exemple c’est une dominance de rouge ruby et un soupçon de orange. Ne pas oublier la dilution à l’acide citrique, indispensable à la procédure. Les teintures que nous avons utilisées sont de la marque Greener Shades, éco-responsables, ce sont des teintures chimiques mais qui ne contiennent pas de métaux lourds.

Je dois vous avouer que c’est à ce moment que j’ai dérapé… en prenant de la couleur rouge, la seringue m’a cassé entre les doigts. J’ai inondé la table de colorant, mélangé du rouge dans un bocal de jaune et par la même occasion tâché ma robe et mes pieds… Un grand moment de honte pendant qu’on nettoyait les dégâts. Je remercie la patience de notre animatrice d’atelier qui ne pas assommée sur place malgré sa fatigue accumulée en ce weekend de festival.

Une fois ma bourde réparée, nous avons pu commencer à teindre notre écheveau. En tamponnant la couleur sur les fibres puis en faisant pénétrer le produit avec les doigts en essayant d’obtenir une teinture uniforme.

Pour Émilie, un beau vert soutenu et flashy.

Dernière étape de l’atelier, la cuisson pour fixer la couleur. Enroulés dans un film plastique, nos écheveaux sont passés deux fois quelques minutes au micro-ondes pendant que j’essayais de sauver ma robe à grand coup d’eau clair et de savon pour les mains. A notre retour au stand, nos écheveaux sortis du four avaient des allures de boudins multicolores et bouillants.

Mon écheveau rouge, façon saucisse de Toulouse.

Nous sommes parties du festival avec nos écheveaux en l’état et pour consigne de les laisser totalement refroidir avant déballage. Le lendemain, après un rinçage à l’eau clair, il a fallut les pendre à l’air libre jusqu’à ce qu’ils soient totalement secs.

Me voilà maintenant avec un grosse pelote de 100gr de belle laine rouge à tricoter en n°4. Je suis ravie de cette première expérience, il ne me reste plus qu’à trouver le petite projet parfait pour utiliser cette merveille.

Merci Maco Merinos pour ce super petit atelier :) Et juste pour info, ma robe est ressortie presque intacte du lave-linge, il reste à peine une légère ombre rouge, un petit souvenir du festival.

Le Lot et la Laine 2013

Ce weekend avait lieu la deuxième édition du festival le Lot et la Laine à Sauliac sur Célé. Il y a deux ans, j’étais déjà allée à leur première édition. Cette année j’y suis retournée avec deux de mes copines, pour profiter ensemble de cet événement.

Le site du château de Cuzal où se déroule le festival est à deux heures de Toulouse. Départ au matin et équipées pour les lourdes chaleurs du lot: tenues légères, lunettes et crème solaire. En sortant le l’autoroute A20 à hauteur de Cahors, la route jusqu’à Sauliac est magnifique et rien que pour profiter des vallées du Lot et du Célé, je vous conseille le détour!

Sur le site du festival une soixantaine d’exposants. Élevage, production, filage, feutrage, teinture, création… toutes les étapes du mouton à mes aiguilles sont représentées ici. C’est dans une bonne ambiance et sur un site agréable que nous avons passé près de 5h à voguer de stand en stand, entre shopping, atelier et petites pauses sous les arbres.

La superbe fromagerie de Citronelle-Eglantine

La laine peignée de Maco Marinos: du nuage en sac!

Parmi mes chouchous de la journée: les couleurs éclatantes des teintures naturelles des laines de Renaissance Dyeing ; les alpagas du Quercy trop craquants et le super look des Suris de France ; les créations hyper-réalistes de Citronelle-Eglantine ; les magnifiques ouvrages d’expo du stand de Chat Pelote et Cie ainsi que leur accueil chaleureux!

Voilà enfin le butin de la journée!

Pour Sophie, deux superbes écheveaux de chez Renaissance Dyeing. Un sachet de laine d’alpagas de Sologne pour Émilie qui a aussi eut la chance de gagner une belle boite à laine en bois au jeu concours des Instants de Louise!

Quand à moi, j’ai aussi craqué pour trois pelotes de laine d’alpagas de Sologne, le kit Spectra Trenz de chez Knit Pro avec ses aiguilles en acrylique translucide super colorées (hiiii!) que j’ai achetées chez Chat Pelote et Cie et de quoi faire mes débuts de teinturière grâce au kit Greener Shades de Maco Merinos et deux de leurs écheveaux naturels.

Nous avons également toutes les trois participé à l’atelier teinture de Maco Merinos, mais je vous raconterai tout ça en images dans le prochain article :)