Posts tagged: laine

Mes découvertes de l’Été #01… au Lot et la Laine

Cet été sur le blog…

Oui, je sais!… Nous voilà déjà en Automne et je n’ai rien posté depuis trois mois! Après un été un peu rapide, un peu fatiguant mais tout de même rempli, je suis de retour au clavier. Et ça tombe bien, j’ai récemment terminé plusieurs ouvrages et j’ai donc plein de choses à vous montrer ici!

Mais avant ça, un petit retour sur les festivals de cet Été 2017:

#01 – Le lot et la Laine, 4ème édition

Ce fût encore une fois une réussite! De beaux exposants, des retrouvailles entre copines tricoteuses, des découvertes laineuses… le tout dans les beaux paysages du Lot. Un weekend parfait ♥

lotetlalaine-2017-001   lotetlalaine-2017-002

Mes trois coups de cœurs du festival:

À l’image de sa créatrice certainement, je trouve qu’il y a une vraie personnalité dans la gamme de couleurs des fils proposés. J’ai aimé ses couleurs soutenues et ses contrastes.

lotetlalaine-2017-005

Passé l’euphorie du moment et après avoir chanté du Johnny à tue-tête (no comment… certaines sauront de quoi je parle), j’ai enfin réussi à faire un choix. J’ai pris trois écheveaux de laine mérinos de provenance française teinte en bleu-nuit et parsemée de petites touches blanches. Une couleur bien nommés « Retiens la nuit » (ceci expliquant certainement la situation évoquée plus haut). Je suis ravie de mon acquisition et échantillon fait, je me vois bien en tricoter un petit gilet Vitamin D étoilé.

purple-laine-stillvauriens*****

Petite pause poétique et naturelle sur le stand Color of the Moon. Je suis toujours impressionnée par la palette de couleurs qui peuvent être réalisées avec la teinture végétale. En prime ici, les fils utilisés proviennent de fermes qui respectent leurs animaux et c’est marqué! La traçabilité des fils à tricoter est souvent difficile, à moins de s’adresser à un éleveur en vente directe, il n’est pas toujours évident de pouvoir remonter jusqu’à la provenance des fils et plus encore jusqu’au conditions d’élevage. De beaux fils jusqu’au cœur de leur fibre!

Colorofthemoon-stillvauriens

J’ai craqué pour un lot de petits écheveaux que je pense tricoter en insertions colorées dans un grand châle sur une base non teinte. J’ai mon modèle bien en tête, reste plus qu’à trouver le fil de base parfait pour accompagner ces petites merveilles.

DSCN0017*****

Je brise le suspens d’entrée de jeu, je me suis arrêtée là pour les dépenses! Mais je suis tombée complètement amoureuse des fils de la Pelote Vagabonde. Des fibres incroyables (laine, soie, cachemire… entre autres) et des teintures très nuancées. Si j’avais eut un budget et une idée de projet bien précise, j’aurais forcément embarqué quelques écheveaux d’un mélange de soie et bébé chameau dans le coloris si bien nommé « Bisounours cosmique », une merveille! (voilà, il est ici, en rupture de stock pour me faire une raison). Je me contente pour l’instant de suivre le site et les réseaux sociaux d’un œil en attendant de bon moment et le bon projet.

lotetlalaine-2017-004   lotetlalaine-2017-003

Voilà pour cette année, il y avait bien sûr une quantité d’autres fabuleux stands dont certains habitués que l’on a toujours plaisir à revoir à chaque édition. Là, tout de suite, je repense à Anisbee, les laines (Vi)laines, Instant de Louise, Renaissance Dyeing… Encore merci à l’équipe du Lot et la Laine et à tous les exposants pour ce bel événement!

lotetlalaine-006

Mes articles des éditions précédentes:
Le Lot et la Laine 2015
Atelier de teinture au Lot et la Laine
Le Lot et la Laine 2013

L’AGENDA LAINE & TRICOT DE L’ÉTÉ

Voilà l’été, ce n’est pas la saison phare du tricot me direz vous?… et pourtant! Pendant les deux mois à venir j’ai prévu de partir à la découverte des meilleurs rendez-vous de cette saison 2017. Je partage avec vous mon agenda de l’été et mes idées de sorties autour des fibres, de la laine et du tricot, un univers passionnant et toujours fédérateur.

À bientôt sur les routes de France!

.

1 – Le Lot et la Laine

Quand: 22 & 23 Juillet
Où :
Sauliac sur Célé – Lot (46)

C’est la 4ème édition de ce festival devenu pour moi incontournable! Programmé une année sur deux depuis l’été 2011, Le Lot et la Laine réuni éleveurs, fabricants, teinturiers, designers et créateurs. Vous y trouverez une soixantaine d’exposants ainsi que des démonstrations, expositions textiles et conférence. Il y a aussi la possibilité de participer à plusieurs ateliers mais attention les places sont limitées, il faut s’inscrire via la page dédiée ou le groupe Ravelry. Situé dans la vallée du Célé dans le Lot, rien que la traversée de la région vaut le détour…

C’est l’endroit idéal pour se rencontrer entre tricoteuses et refaire son beau stock de laine pour la prochaine saison.

Mes articles des éditions précédentes:
Le Lot et la Laine 2015
Atelier de teinture au Lot et la Laine
Le Lot et la Laine 2013

lotetlalaine13

lotetlalaine-2017

Crédit: Anne Lefèvre/Le Lot et La Laine

Tarif entrée: 5€ , Pass 2 jours: 8€
Le site de l’événement: LE LOT ET LA LAINE

.

2 – La Fête du Fil

Quand: 14 & 15 Août
Où :
Labastide-Rouairoux – Tarn (81)

Je n’y ai encore jamais participé mais la Fête du Fil dans le Tarn est un beau rassemblement estival du Sud de la France. Ici, on célèbre le fil sous toutes ses formes, tricot bien sûr mais aussi couture, broderie, patchwork, dentelle, etc… Assurément la meilleure place où trouver son bonheur entre le salon des loisirs créatifs, les puces couturières, les expositions, les ateliers et même une foire gourmande.

À Labastide-Rouairoux se trouve aussi le Musée départemental du Textile dont l’entrée est gratuite pendant la durée de la fête.

fetedufil-2017

Le site de l’événement: LA FÊTE DU FIL

.

3 – Ferme d’Avenir Tour

Quand: 20, 21 & 22 Août
Où :
Vasles – Deux-Sèvres (79)

Ferme d’Avenir est d’abord une association pour le développement de l’agroécologie en France. Cette année pour la première fois ils ont mis en place le Ferme d’Avenir Tour, un événement itinérant qui parcourra sur trois mois une grande partie de la France. Si l’expérience du F.A.T m’interpelle dans sa globalité, c’est surtout l’étape du 20 au 22 Août qui a retenu mon attention car elle sera très orientée sur la filière ovine et filière laine. Pendant les 3 jours d’escale à Vasles dans les Deux-Sèvres, vous pourrez:

- Visiter Mouton Village, un parc animalier entièrement dédié au mouton (Oooow! ♥) avec une vingtaine de races ovines évoluant dans un arboretum de 6 ha.
– Rencontrer l’élevage des chèvres angora de la Ferme du Bois de Praille et en savoir plus sur le Mohair des fermes de France.
– Découvrir l’Ecole de la Laine de Vasles.

Pendant ses 3 jours il y a aussi toutes les animations du village F.A.T: activités, conférences, marchés locaux mais aussi un resto et un camping. L’accès au site du Village est ouvert gratuitement à tous chaque jour. Pour les visites et les animations, certaines sont gratuites, d’autres payantes, toutes les infos et inscriptions sur la page de l’étape: Ferme d’Avenir Tour – Étape 23 – Vasles

FAT-2017

Le site de l’évènement: Ferme d’Avenir Tour 2017

.

4 – Le Petit Shop, Mercerie Mobile

Quand: Tout l’été!
Où :
Région Toulousaine – Haute Garonne (31)

J’ai découvert ce super projet très récemment, Le Petit Shop est une mercerie mobile qui va proposer ses merveilles à l’ombre des platanes sur les marchés et foires de la région toulousaine. Quand j’ai découvert les belles images d’Alphonse (c’est le nom de ce superbe camion, un J7 de 1973) j’ai tout de suite été emballée et je dois avouer que j’ai aussi eut un petit pincement au cœur car une idée assez proche avait germé dans un coin de ma tête il y a quelques années et je n’ai pu la mener à bien à l’époque faute de budget. Je suis heureuse de voir un projet similaire sur les routes et j’ai hâte de le découvrir en vrai pour quelques achats de fil. Franchement, elle est pas magnifique cette petite mercerie itinérante?

Vous y trouverez de la mercerie, du fil à crocheter et tricoter, du matériel, des créations artisanales et même des ateliers. Vous pourrez retrouver le Petit Shop d’Alphonse sur divers marchés autour de Toulouse, je vous laisse le soin de suivre les comptes Facebook et Instagram de la mercerie pour connaitre les dates et lieux de rendez-vous.

petitshop02
petitshop01

La page Facebook: Le Petit Shop
Le compte Instagram: Le Petit Shop

.

5 – À la rencontre des Chèvres Angora ou des Alpagas

Quand: Tout l’été!
Où :
Partout en France

J’aime tellement rencontrer des animaux et encore plus s’ils produisent de la laine! Il existe de nombreux élevages en France et beaucoup peuvent être visités.

L’association interprofessionnelle Mohair de France qui collecte, file et revend en pelotes la belle fibre des chèvres angora recense sur son site les éleveurs participants. En cliquant sur les éleveurs près de chez vous, vous pourrez trouver chez certains leur site internet pour savoir si un élevage se visite ou si vous pouvez acheter de la laine mohair sur place. Nous avons aussi en France quelques beaux élevages d’alpagas, c’est sur le site de l’Association Française Lamas et Alpagas que vous pourrez trouver la carte des éleveurs. Comme pour le mohair, regardez bien les sites internet disponibles avant de vous y rendre pour vous assurer de pouvoir faire une visite et/ou acheter de la laine ;)

La Carte des éleveurs Mohair de France.
La Carte des élevage de lamas et alpagas en France.

mohair-pyrenees (9)

Les chèvres du Mohair d’Aulon dans les Pyrénées
Lire mon article

.

* Bonus Québec * … Le TWIST Festival

Quand: 19 et 20 Août
Où : Saint-André-Avellin (Québec)

On traverse l’Atlantique pour cet incontournable du Québec! J’y suis allée les deux dernières années et j’ai adoré mes journées à Saint-André-Avellin. Cet été je n’y serai malheureusement pas mais j’encourage mes lectrices québécoises à faire quelques kilomètres à l’Est de Montréal pour découvrir ce super festival de la fibre. Un régal pour les yeux, des découvertes passionnantes et de beaux achats laineux.

En prime, le stand gastronomique du festival offre une pause déjeuner de très bonne qualité (j’ai des souvenirs émus d’un smoked-meat de bison et d’une barbapapa au sirop d’érable…)

Mon article de l’édition 2015

TWIST-2017

Le site de l’évènement: TWIST 2017

*****

« Hel tricote même l’Été » C’est le nom que j’ai donné à mon petit road-trip estival, je partagerai mes aventures ici et aussi sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram #heltricotememelete ). N’hésitez pas à me faire signe si nous nous retrouvons au même endroit au même moment ;)

Un bonnet tricoté pour Noël

Cette année je n’ai tricoté qu’un seul de mes cadeaux de Noël et je m’y suis prise un peu au dernier moment comme tout les lutins très occupés. Il fallait déjà trouvé la bonne laine et surtout les bonnes couleurs, celles qui plairont au futur propriétaire du cadeau tricoté. J’ai déniché mon trésor au fond d’une jolie petite boutique de la rue Duluth à Montréal. Boutique de jouets au premier abord, La Grande Ourse regorge de petits trésors dont quelques écheveaux de pure laine traditionnelle. J’ai choisi  une belle laine qui vient du Nouveau-Brunswick, la Briggs Little, dans sa gamme « Super » à tricoter en n°7.

stillvauriens-quebec-bonnet-001

J’ai terminé mon bonnet de Noël quinze minutes avant d’aller travailler au matin du 24 et tout ça sans que l’heureux destinataire ne s’en rende compte. Mission accomplie!

Bonnet testé et approuvé au bord des lacs lors d’une belle après-midi au parc du Mont Orford.

stillvauriens-quebec-bonnet-003

Comme c’est un vrai bonnet d’hiver destiné à vivre les grands froids québécois à venir, je l’ai doublé avec un reste de laine toute douce qui contient un peu de soie et de cachemire. Doubler mes bonnets, c’est une habitude que j’ai prise depuis l’an dernier, ça me permet de tricoter des bonnets en pure laine mais qui ne grattent pas les fronts sensibles et ça offre en plus une barrière au vent super efficace. Il m’a fallu pour celui-ci une demi pelote de laine Jo Sharp issue d’un stock acquis de façon incroyable… mais c’est une autre histoire que je vous raconterai bientôt!

stillvauriens-quebec-bonnet-004

Je vous souhaite une bonne fin d’année! Profitez bien des fêtes et n’oubliez pas de tricoter pour vos proches, un cadeau tricoté c’est autant de mailles que de mots d’amour…

Mes festivals tricot de l’été #02

Voir aussi <<< #01 Le Lot et la Laine, Juillet 2015

**********

*** #02 Festival Twist, Août 2015 ***

J’avais abordé le sujet dans les articles précédents, me voilà revenue au Québec depuis la fin du mois de Juillet! Nouveau séjour en terres canadiennes, nouvelle adresse à Montréal, durée indéterminée, la vie est une aventure…

Et ce weekend, je suis allée au Festival Twist!

twist-flyer

Situé à 1h30 de Montréal en direction d’Ottawa, le festival Twist présentait cette année sa 4ème édition. J’y suis allée avec une copine du groupe de tricot que je fréquente (groupe que j’ai retrouvé avec bonheur à mon retour ici ♥) et une de ses amies.

J’avais hâte de découvrir un festival d’Amérique du Nord, où le tricot est culturellement plus répandu et démocratisé depuis plus longtemps qu’en Europe. Quoi dire à part que c’était génial! J’ai passé la journée avec les yeux pétillants, étourdie par les 134 exposants présents.

stillvauriens-twist-002

Coucou les potes alpagas fraichement tondus!

Il y avait énormément de fibres à filer et également un imposant stand Ashford, le célèbre fabriquant de rouets néozélandais, avec des démonstrations de rouets et de métiers à tisser. Je ne file pas, mais à force de croiser des fuseaux et des fileuses à chaque festival, ça me titille et je crois que je vais finir par tester!

stillvauriens-twist-001

J’ai pu découvrir et toucher des fibres de provenances surprenantes, comme du lait, du soja, de l’algue ou même de l’acier. Il y avait de jolis stands de revendeurs comme celui de La Maison Tricotée basée à Montréal ou de Pompon Laine Café situé à Trois-Rivières qui donnaient envie de leur rendre visite à domicile. Il y avait des stands d’éleveurs, de créateurs, designers, fabricants et teinturiers à ne plus savoir où donner de la tête. L’ambiance était hyper chaleureuse, débordante de passion et d’enthousiasme.

twist-butin

Côté butin, je suis restée assez sage encore une fois. Avec mon récent déménagement transatlantique, le budget tricot n’est malheureusement pas au cœur des priorités. Mais j’ai quand même trouver mon petit bonheur avec deux écheveaux Gateway Fibreworks de laine d’alpagas élevés en Ontario, le gris en coloris naturel et le jaune pioché dans leur gamme teinte à la main EmilyBlueThumb. J’ai également craqué pour un écheveau de laine teinte à la main de chez Sweet Paprika et deux beaux boutons en bois de récupération chez Créations Mirdi.

stillvauriens-twist-003

En bonne touriste épicurienne, j’ai aussi grandement apprécié le chapiteau de la foire gourmande. J’y ai déjeuné un savoureux smoked meat de bison et une barbapapa au sirop d’érable!

J’ai fait beaucoup de découvertes pendant ce festival et voilà ma petite sélection de coups de cœur:

Violette Yarn Co., des couleurs superbes et nuancées. J’ai failli craquer pour une grosse laine grise magnifique mais sans projet fiable à y associer j’ai préféré m’abstenir mais garder précieusement ce nom en tête…

Julie Asselin, j’ai enfin pu voir en vrai les jolis laines de Julie Asselin dont je suis depuis quelques temps le parcours sur internet. On en trouve à Montréal et j’ai hâte de la tester sur mes aiguilles.

Roving Winds Farm, j’ai touché un écheveau de laine de chèvre cachemire et je crois que je ne vais pas m’en remettre. C’était incroyablement doux! Cette ferme d’élevage est située en Ontario.

Mes festivals tricot de l’été #01

Après presque deux mois de silence sur le blog et un été bien rempli, j’ai pas mal de choses à raconter. Je m’excuse par avance du peu de photos et de leur faible qualité mais j’ai des soucis d’appareil photo et mon téléphone pour unique compagnon depuis quelques semaines. J’ai finalement divisé le récit de mes festivals d’été en deux articles un peu brouillons mais qui, je l’espère, répondront tout de même à la curiosité laineuse de certaines! ;)

*** #01 Le Lot et la Laine, Juillet 2015 ***

Au mois de Juillet, je suis allée au désormais célèbre festival Le Lot et la Laine.

lelotetlalaine2015

C’était leur 3ème édition et aussi ma 3ème visite pour l’occasion dans cette belle région. J’y suis allée avec une amie qui tricote elle aussi, nous avons autant apprécié notre journée de festival que le déroulement de notre mini-weekend entre copines.

lelotetlalaine2015-01

Sortir de la toile de tente au matin et piquer une tête dans le Lot… pas mal pour bien commencer la journée.

Sur le site du musée de Cuzals, où se déroule le festival, règne une ambiance toujours aussi agréable. Beaucoup de fileuses, de nouvelles laines aux couleurs lumineuses, des retrouvailles de marques découvertes ici déjà il y a deux ans et des copines tricoteuses qu’on croise avec bonheur au hasard du parc.

Cette année, pour pimenter notre chaude journée, nous nous étions inscrites à des ateliers. Mon amie avait choisi l’atelier Coutures et Finitions avec Fée des Mailles, elle y a appris beaucoup de choses et je l’ai récupérée ravie. Quant à moi j’ai passé un excellent moment avec un petit groupe de participantes super sympas sous la houlette de Confiture à la mûre qui nous a animé un atelier Crochet tunisien. La pratique en elle-même m’a beaucoup plu et j’adore le rendu. Je regrette un peu de ne pas avoir eut de support de cours sur lequel m’appuyer une fois de retour chez moi. Après quelques semaines de vadrouille et de retour au tricot, j’ai un peu de mal à retrouver toutes les techniques abordées en cours lorsque je reprends le crochet. Mais je vais essayer de me trouver un livre sympa pour poursuivre mon apprentissage. Je vous montrerai ça!

lotetlalaine-butin

Côté butin, j’ai été très raisonnable. J’ai craqué pour un châle des Instants de Louise vendu en kit avec une pelote laine et soie (Vi)laines. Mon châle Lemna est démarré depuis un mois et se présente très bien.

Mes découvertes coups de cœur:

Myrobolan, gros coup de cœur pour la douceur des coloris de ces laines obtenus par teinture végétale. J’ai beaucoup aimé ce stand partagé avec Létoké, leur colaboration cohérente donne naissance à de jolis kits très travaillés.

♥ Renaissance Dyeing, ce n’est pas vraiment une découverte de cette année mais je suis toujours émerveillée par ses gammes de couleurs obtenues avec des colorants naturels. J’ai aidé une copine tricoteuse à sélectionner une douzaine de minis écheveaux pour un projet de châle, c’était un pur bonheur de piocher dans toutes ces couleurs.

**********

 La suite >>>  #02 Festival Twist, Août 2015

Projets en-cours… Oops, I did it again

Il y a deux jours, le Flocon, ma petite boutique éphémère (qui a finalement vécu 5 mois!) a fermé ses portes après un long hiver rempli de boulot, de vrais flocons et d’expériences.

Je suis donc en vacances, plutôt en mini-vacances pour être exacte car les nouveaux projets ne manquent pas au moment même où je tourne la dernière page de cette aventure. Mais pour l’heure, je m’offre un peu de repos et je n’aspire qu’à quelques indispensables: mon canapé, mon tricot, mon thé et quelques heures de séries.

C’est ainsi que j’ai réalisé que ma liste d’en-cours était à peu près longue comme le bras et qu’il faudrait peut être que je fasse un petit points de tout ça avant d’entamer un énième projet…

J’ai l’honneur de vous présenter mes « en-cours » photographiés hier après-midi:

stillvauriens-tricot-crochet-2015

..

1- Le semi-pro

mohair-pyrenees (9)

Le mohair d’Aulon

Je suis en train de créer le patron d’un gilet avec le fil Arbizon du Mohair d’Aulon que j’ai vendu cet hiver à la boutique. Je ne peux pas en dire d’avantage sur le modèle mais cette laine est toujours aussi merveilleuse à tricoter. J’ai commencé ce prototype il y a environ 3 semaines.

2- L’embryon

hat

Bonnet d’Avril   (© Nomad Yarns 2013)

Ce sont les pelotes de laine destinées au bonnet du mois d’Avril pour mon défi « 12 hats ». Alors, je sais… on est le 28, il faut que je me bouge pour le tricoter avant la fin du mois… J’ai acheté ces deux pelotes lors du marché de La fête de l’aiguille à Saint Bertrand de Comminges mi-Avril. C’est une pure laine mélangée mouton et mohair qui vient de la Ferme de Vignaut, tout près de chez moi et que je viens seulement de découvrir. Pour le modèle ça sera le Big Chunky Comfy Hat, simple et efficace.

3- Le syndrome des manches à finir

water-and-stone

Water & Stone © Veera Välimäki

Je tricote ce gilet en fil Sable de la Filature du Valgaudemar , je l’ai commencé début Mars et j’ai été super rapide pour tricoter le corps. On peut donc dire qu’il est presque fini car il ne me reste qu’à tricoter les manches… Mais voilà, comme les manches c’est pas très intéressant à tricoter, ben j’ai commencé un autre projet! (cf. n°5).

4- L’influençable

phildar

Marinière © Phildar

A force de voir fleurir cette superbe marinière ajourée sur tous les blogs au printemps 2014 pour un Kal lancé par Woolyma Créations, j’ai voulu moi aussi avoir le miens. Je l’ai démarré en Juin 2014, pile quand j’ai démarré l’entreprise Still Vauriens… ah, tiens? C’est peut être pour ça que je n’ai pas eut le temps de le tricoter pendant l’été dernier. J’ai hâte de le reprendre parce que ce modèle est vraiment super joli. Je le tricote en coton recyclé de chez Plassard.

5- Le déraisonnable

phildar2

Pull ajouré © Phildar

C’est mon dernier projet fraichement démarré… il y a trois jours! Mais j’avais vraiment envie de tester le fil Coton Natura XL de DMC qui venait d’arriver chez ma mercière préférée. Et puis j’ai une autre excuse: il monte super vite! En aiguille n°7 et point ajouré, j’ai déjà fini le dos d’un pull inspiré de ce modèle de chez Phildar.

6- Le retardataire

© Drops Design

T-shirt en coton © Drops Design

Alors pour lui, j’ai un peu honte. Ceci est le résultat d’un achat compulsif de coton Safran chez Drops à la fin du mois d’Août l’été dernier pour commencer un projet qui ne se porte qu’avec des températures très estivales. Autant vous dire tout de suite que dès la mi-Septembre, après avoir crocheté à peine une douzaine de rangs, j’en avais plus du tout envie. Ce t-shirt au patron improvisé est un projet qui a très bien hiberné tout l’hiver au font de son collissimo…

7- Le plaisir d’offrir

skull-shawl-francais-004

Skull Shawl

C’est un cadeau, je l’ai commencé cet hiver et il est presque terminé. C’est exactement le même que celui que j’avais crocheté pour moi, en coton Natura de DMC, mais cette fois en bleu pétrole. Je n’en dirai rien de plus, c’est un secret, mais j’ai juste hâte de le terminer pour l’offrir.

8- L’absent

Il n’est pas sur la photo mais il est bien sur mes aiguilles! Lors d’une après-midi pluvieuse, j’ai entamé à la boutique un joli snood tout doux en mohair d’Aulon de couleur noire (c’est une première dans ma garde-robe tricotée).

9- L’endurant

J’ai failli l’oublier! Il y a aussi ma couverture au crochet, commencée en Octobre 2013… Mais c’était prévu qu’elle soit longue à crocheter, c’est un peu mon projet doudou des soirs d’hiver. Je lui prédis tout de même une pour l’hiver prochain… Peut être.

*****

Voilà, vous savez tout de mes en-cours. A la vue de ce constat, je promets de ne démarrer aucun nouveau projet avant la fin d’au moins la moitié de ceux là. Sauf si…

Le Knit Tag!

Le Knit Tag c’est  le tag des tricoteuses lancé par Janaelle du blog A l’Estudiantine.

J’ai été taguée par Aglaé de Mon Trico’cotier et par Emma, des Petites Choses d’Emma. Merci les filles, voilà donc mes réponses aux questions :)

1. Combien de temps passes-tu à tricoter tous les jours 

Beaucoup de temps! En ce moment sur une journée moyenne je vais faire plus ou moins 6h de tricot pur et dur mais à mon maximum j’ai pu faire jusqu’à 10h de tricot! (lors de la préparation du Festival Jazz en Cordée par exemple).

Une journée sans tricot c’est très très rare.

2. Quelle est ta laine préférée ? Pourquoi ?

Ça peut paraitre un peu snob ça mais je crois que j’ai été tellement envoutée par la Road to China de The Fibre Company (merci Ysa pour la découverte!) que je l’ai érigée comme mon must, difficile de tenir la route face à cette laine de luxe.

Sinon, je crois que ma préférée en version « tout terrain » c’est le Merinos de la Filature du Valgaudemar, de jolies couleurs et une super tenue dans le temps.

J’ai longtemps tricoté un peu tout ce qui passait, puis je me suis intéressée aux matières et j’ai observé leurs tenues dans le temps (des heures de travail pour un pull qui bouloche en une seule saison merci bien) du coup je tends de plus en plus vers les pures laines naturelles.

J’essaie aussi de faire attention à leurs provenances, une pure laine à prix cassé ce n’est pas de très bonne augure pour l’animal qui l’a porté mais ce n’est pas toujours facile de connaitre la provenance de la matière première des laines à tricoter et je trouve ça dommage.

Tricoté des fils en accord avec le rendu que je souhaite, une certaine qualité et une éthique qui me convient affirmée avec clarté, c’est un peu le Graal.

3. Avec quelles aiguilles tricotes-tu le plus souvent ? 

Des circulaires en métal la plupart du temps. J’ai aussi un kit de circulaire en acrylique Knit Pro que j’utilise beaucoup pour mes projets perso mais je les trouve un peu trop souples pour un usage intensif. Par contre, je déteste le bambou car sa texture légèrement strié me donne les mêmes frissons qu’une craie sur un tableau.

4. Actuellement, combien de pelotes compte ton stock de pelotes ?

Aucune idée mais si je dois donner une fourchette, ça doit tourner autour de la petite centaine (ne me jugez pas, on y arrive très vite!). De toute façon je vais copier sur Fille d’Hiver qui a déjà partagé ce .gif mais je le trouve tellement parfait:

5. Quelle(s) est (sont) ta (tes) marque(s) de laine préférée(s) ? Et pourquoi ?

En ce moment je suis très Filature du Valgaudemar. Parce que c’est une entreprise française déjà, parce que j’aime leurs coloris et que leurs laines sont de bonne qualité.

6. Plutôt aiguilles circulaires ou quatre aiguilles ? 

Circulaires.

7. As-tu déjà créé tes propres patrons, si oui lesquels ? 

Oui, je créé tous les patrons des produits que je vend. Tricot ou crochet, j’aime imaginer une création, la dessiner, la fabriquer et ensuite retranscrire tout ça par écrit, c’est comme un code j’adore ça!

Ensuite, pour les projets perso parfois je les créé moi-même mais je préfère en général me fier à des modèles bien pensés qui tombent bien, il y en a tellement que j’aimerais tricoter!

8. Quelle méthode liée aux arts de la laine aimerais-tu apprendre ? (crochet, filage, tissage…?)

J’aimerais bien tester le filage.

9. Quel est le pire selon toi : un fil qui se dédouble ou se rendre compte que tu as fait une erreur dans ton tricot 20 rangs plus bas ? 

L’erreur 20 rangs plus bas, il me sera impossible de la laisser et je ferai tout ce qui faut pour la réparer quitte à tout défaire. C’est mon côté Monk.

10. Avec quel(s) fil(s) tricotes-tu en ce moment ? 

Je suis en train de me faire un gilet avec le fil Sable (Merinos-Angora) de la Filature du Valgaudemar.

Et en parallèle je tricote le Mohair d’Aulon qui provient d’un élevage de chèvres angora près de chez moi.

11. Quelle marque de laine aimerais-tu tester ? 

Madelinetosh, je la vois souvent passer sur les blogs, elle a l’air magnifique.

11. Que penses-tu du tricot ?

Que du bien! Tricoter c’est donner de la valeur aux choses et au temps. Et c’est aussi ma manière à moi de m’exprimer.

À mon tour de taguer 10 personnes:

La lainière ,

Metro-Boulot-Tricot,

Ouakidou,

Perrinpimpim,

Les menues choses,

Girl on the couch,

99 moutons,

So Cheek,

Republic of wool,

Juju Tricote,

à vous, je veux tout savoir sur vos habitudes tricotesques :)

Petit bilan de rentrée

J’ai été peu présente sur le blog pendant cet été, mais ces derniers mois n’en ont pas été moins riches, bien au contraire… En Juin, j’ai démarré officiellement mon activité dans le monde de la laine et du tricot! A partir de ça, j’ai enchainé les événements sympathiques, les marchés au soleil et les rencontres chaleureuses. Voilà en image une petite vue d’ensemble de mon été, la tête dans le guidon et les aiguilles en action.

Le Girly Day de Yelp à Toulouse en Juillet – Ambiance de copines pour une journée pleine de sourires dans le joli quartier des Carmes (Photo © Yaël Dupuy-Fagy)

Les jolis Vendredi soirs au Village Club du Soleil de Superbagnères – Un panorama de travail idyllique, surement le meilleur spot de l’été

Les Historiques à Montauban de Luchon – Super journée et retour dans le temps organisé par la Savonnerie Abellio

Au village d’Oô pour la journée gastronomique – Belle ambiance et grosse chaleur

Sur les Chemins de la Laine à la Filature de Sarrancolin – La journée des belles rencontres grâce à l’association Halte-Laaa (Photo © Francesca Foot)

Ce fut un bel été, j’ai créé ma première collection que j’ai étoffé au fil des semaines et de mes inspirations. J’ai également commencé à donner des cours et j’aime décidément beaucoup cette transmission, les moments passés à apprendre aux autres le tricot ou le crochet et le plaisir de participer, peut être, à la naissance d’une passion.

Pour ce qui est des produits que je vends, je n’ai plus trop de stock en cette fin d’été, on va considéré ça comme un bon bilan de fin de saison! Je vais donc reprendre le travail pour une nouvelle gamme d’hiver. L’automne s’annonce studieux et productif pour un hiver plein de surprises…

Du côté des projets tricots « perso », j’ai  enfin fini le pull qui m’a suivi tout l’été, plus qu’un petit lavage-blocage et je vais pouvoir le porter. J’ai commencé beaucoup de projets en parallèle et je m’en veux un peu pour ça. Je sais déjà que je ne finirai jamais mon petit pull d’été avant l’arrivée du froid et que ma marinière en coton démarrée au mois de Juin sera pour le printemps prochain…

Rendez-vous autour de la laine dans les Pyrénées!

Un petit passage en coup de vent par ici le temps d’une annonce. Je voudrais vous parler d’un événement à ne pas manquer très prochainement dans les Pyrénées:

Je ne pourrai malheureusement pas aller à Bagnère de Bigorre pour la journée du Samedi mais je serai présente à la Filature de Sarrancolin le Dimanche 24 Août de 14 à 18h!

A l’occasion de cette après-midi portes ouvertes, vous pourrez visiter la filature mais aussi rencontrer des artisans et exposants du monde le laine. Un après-midi de rêve pour les fans de laine et de tricot!

Mon exposition Melodic Sticth est également exposée en ce moment à la Filature de Sarrancolin et jusqu’au 24 Août!

 

La Filature de Sarrancolin

Aujourd’hui, je suis heureuse de vous faire découvrir la Filature de Sarrancolin en Haute-Pyrénées.

La filature est située en Vallée d’Aure, sur la route de Saint-Lary. Lorsque vous arrivez au centre du village de Sarrancolin depuis l’A64, prenez à gauche le long de la rivière pour vous rendre à la filature par les petites ruelles médiévales. Je vous conseille même de le faire à pied tant les petites maisons à colombages sont inattendues et insoupçonnables lorsqu’on traverse le village par la route principale.

En arrivant à la filature, vous serez surement accueillis par les aboiements sonores de Lilou une chienne Montagne des Pyrénées aussi appelé Patou… ça vous rappelle quelques chose?

La filature vient de rouvrir ses portes. Fermée depuis plus de deux ans suite à un incendie, on peut de nouveau la visiter pour en apprendre un peu plus sur la transformation de la laine, du mouton jusqu’à nos aiguilles.

La visite nous fait voyager dans l’histoire depuis les machines d’époque utilisées dès la création de la filature jusqu’au machines électriques qui fonctionnaient encore il y a peu de temps… Le nettoyage et le tri des toisons se fait à la main. Quand au lavage, il s’effectue grâce à l’eau de la Neste.

Endommagées par l’incendie, les machines ne sont toujours pas en état de fonctionner pour l’instant mais Chantal, qui a repris l’entreprise familiale il y a 10 ans, espère bien les faire tourner de nouveau dans un futur proche. En attendant, il reste encore quelques stocks de la laine naturelle filée par ses soins.

Edit: depuis quelques années vous ne trouverez désormais plus de laine pyrénéenne à la filature de Sarrancolin mais vous pourrez vous procurer des écheveaux de laine naturelle française filée dans la Creuse.

 

Le site de la Filature: www.lafilaturelaine.com/