Posts tagged: col

Sweet bandana

Il y a des modèles qui sont des coups de cœurs dès le premier regard et qui se transforment vite en petits caprices que je veux posséder plus que tout. Mais allez savoir pourquoi, je les traine dans ma to-do-list pendant des plombes sans jamais les tricoter! Jusqu’au mois dernier, le Diamond Kerchief Cowl était de ceux là.

stillvauriens-bandana-tricot-001

Enfin tricoté, il est beau comme dans mes rêves! Il est rapide à faire (2 petites semaines en parallèle des manches de mon dernier pull), il se tricote en aiguilles 4.5 mm et le motif en losange, qui copie le célèbre motif « argyle » des chaussettes de papis*, est super agréable à suivre.

stillvauriens-bandana-tricot-003

J’ai choisi pour le réalisé un très beau fil gris foncé légèrement bleuté de chez Sweet Georgia, déniché chez l’Arbre à laine lors de l’achat de la laine pour mon précédent pull. Je n’ai pas grand chose à en dire de plus si ce n’est que c’est un super modèle à porter lors des premières belles journées du printemps!

stillvauriens-bandana-tricot-002

Pour finir, un petit clin d’œil pour les laines teintes à la main de Sweet Georgia! Lisez ou relisez ce petit reportage sur ma visite dans leurs locaux à Vancouver en 2013:

Vancouver, à la découverte de SweetGeorgia.

* Et pour en savoir plus sur le motif « argyle » que j’affectionne particulièrement, voilà le lien vers un article très intéressant écrit à quatre mains sur le blog Tartangilr’s Wardrobe:

Petite histoire du motif argyle

 

 

 

Snood en jacquard très inspiré

Il y a trois ou quatre ans, Phildar avait publié dans un de ses catalogues d’accessoires d’hiver un très joli snood d’inspiration péruvienne. Il m’avait beaucoup plu à l’époque mais j’avais d’autres en-cours, puis le temps a passé, le modèle est devenu indisponible en ligne et le catalogue introuvable. Vous pouvez en voir un très joli modèle sur le blog Lili est folle :)

Même s’il s’est perdu dans les archives des collections passées, je l’ai toujours gardé dans un coin de ma tête. Et puis cet hiver, il m’a fallu tricoter un nouveau col pour mes sessions de snowboard… J’allais enfin l’avoir mon snood en jacquard et ses petits lamas!

Inspiré de l’original, j’ai improvisé les rangs au fur et à mesure que je les tricotais. J’ai gardé les adorables petits lamas et j’ai ajouté une ligne de motifs d’inspiration plus nordique.

J’ai utilisé la laine de DMC Myboshi tricotée en aiguille circulaires n°6. La gamme de couleur de cette laine est impressionnante, ce qui m’a permis de coller au plus près des nuances de ma tenue de sport d’hiver déjà bien colorée.

La présence du rose et de l’orange était indispensable pour s’harmoniser avec mon pull préféré (oui ♥) et le rouge et le blanc collent avec les couleurs de mon blouson. Je vous rassure mon pantalon est noir, unique touche de sobriété dans cet attentat visuel.

Je suis contente du résultat, il est agréable à porter sans être trop chaud (le fil ne comporte que 30% de laine) et j’ai repris la main sur la technique du jacquard que j’utilise trop rarement.

Col plissé d’Automne

J’aime vraiment l’été, le soleil et les tenues légères. Mais en bonne tricoteuse, je suis toujours ravie de l’arrivée de l’Automne et de la perspective de pouvoir à nouveau porter des châles, des écharpes et bientôt des bonnets! J’ai tricoté ce col en début d’été mais j’ai patiemment attendu la bonne saison pour vous faire partager le résultat.

J’adore ce modèle pour sa fausse simplicité, un jeu de torsade très espacées donne à ce col un joli aspect plissé et un petit côté trompe-l’œil. Il est parfois tricoté en plus grosse laine, je l’ai fait en aiguilles n°3.5 car je le le voulais léger pour le porter assez tôt. J’ai utilisé la laine Road to China de chez The Fibre Company de ma copine Ysabelh et grâce à sa douceur et à sa qualité, tricoter et porter ce modèle est un vrai bonheur.

Vous trouverez le patron (inspiré à la base d’un modèle des collections Burberry datant de 2009) en version gratuite et en anglais chez Julianne Smith. Pour la laine, je vous conseille la boutique en ligne d’Ysabelh, l’Arbre à Laine (qui livre au Canada mais aussi en Europe).

Je vous souhaite un bel Automne :)

Que faire en ce début d’été? Du tricot!

Bien, je ne vais pas pester sur la météo de ce printemps, grise et triste. Je ne dirai rien non plus sur les températures sacrément fraiches de ce début d’été, ni sur les inondations qui ont dévasté une grande partie de ma région… Mais une chose est sûre, la météo en ce moment, ne vole rien à mon temps dédié au tricot!

En ce moment je tricote grâce à mes copines de Montréal. Les laines de mes deux en-cours m’ont été offertes lors d’un tricot-thé de départ que j’avais fait chez moi il y a déjà trois mois.

Grâce à Ysabelh, je découvre la laine Road to China de chez The Fibre Company. Je suis en extase depuis que j’ai monté mes premières mailles. Cette laine est incroyablement douce et tellement agréable à tricoter!

J’ai démarré un tout petit projet, un col faussement twisté à porter quand il fait juste un peu frais comme en ce moment. D’habitude tricoté en laine plus grosse, une version légère sur Ravelry m’a donné envie de le faire en utilisant ma Road to China.

Ysabelh, passionnée par la laine et les fibres de qualité, a ouvert depuis une boutique en ligne: l’Arbre à Laine. Vous pouvez vous y procurer les jolies laines de chez The Fibre Company!

*******

Et grâce à Eva, je me fabrique de belles chaussettes colorées. Je les avais commencées lors de mon voyage de retour en France et dans mes bagages j’ai malheureusement perdu le bracelet. Je ne retrouve plus le nom de cette laine, mais je peux vous dire qu’elle est 100% laine et que les couleurs sont éclatantes.

La pelote est consistante, je compte donc l’utiliser jusqu’au bout pour obtenir les chaussettes les plus hautes possibles. J’ai bien espoir que ce soit mes futures meilleures amies pour l’hiver.

Depuis l’automne dernier, après avoir tenté la technique pour me tricoter des guêtres, je persiste à tricoter les deux chaussettes en même temps. C’est la solution miracle pour contrer l’inévitable sentiment d’ennui lorsqu’on doit tricoter deux pièces identiques l’une après l’autre. Pour comprendre la technique, justement, Knit Spirit a fait une vidéo en français tout récemment.

Pour finir un seul mot dédié aux copines montréalaises: Merci ♥

 

Col en crochet

J’avais bien aimé le col en crochet que portait ma copine Eva à une de nos rencontres tricot. J’avais donc très envie de m’en faire un aussi, je l’ai trouvé dans une version qui n’est finalement exactement le même que le siens mais qui y ressemble.

Le patron est en anglais (d’Angleterre, attention à la définition exacte des abréviations!) et il est téléchargeable gratuitement sur Ravelry.

Pour la laine j’ai utilisé l’Ultra Alpaca de chez Berroco. C’est un petit projet plutôt facile qui donne un beau rendu et il est surtout très rapide à crocheter.

Déjà Noël et les premiers flocons…

J’en ai déjà parlé, tout les mardi j’ai un rendez-vous que j’essaie de louper le moins possible: le Stitch n’Bitch! Je viens de passer le cap des six mois à Montréal. Je suis donc pile au milieu du périple et une chose est déjà sûr, cette gang de tricoteuses rassemblées chaque semaine par Ysabelh est une de mes plus belles rencontres ici.

La semaine dernière, à un mois de Noël, nous nous sommes retrouvées pour une soirée spéciale: le party de Noël! Nous devions chacune apporter un cadeau fait maison qui serait distribué par tirage au sort à une autre participante.

Pour ce cadeau spécial, j’ai tricoté un bonnet blanc écru. Puisque je ne savais pas qui allait en hériter, j’ai choisi un modèle sobre auquel j’ai tout de même ajouté ma patte personnelle: un gros pompon touffu! Avec ça, j’ai bricolé un petit bracelet étoilé. Le bonnet est tricoté en n°7 et il est 100% laine de la marque canadienne Patons.

C’est Ysabelh qui a reçu mon cadeau. Moi, j’ai reçu un gros col à torsades tricoté par Géraldine. Je suis ravie, il est tellement beau et bien chaud, je le porte déjà très souvent! Pour le modèle, il s’agit du Super quick cable cowl. Rendez-vous ici pour voir les autres cadeaux fait maison et lire le récit de cette bonne soirée.

J’ai porté et photographié mon nouveau col ce weekend, lors d’une balade dans les Laurentides. Entre deux rayons de soleil et les averses de neige, le paysage de ce début d’hiver était superbe…

Je tricote, tu tricotes, elle tricote

Mon dernier ensemble (et celui là je le garde pour moi!)

106_0392

…on dirait pas mais je chante la vie!…

Ça sent la neige

Aujourd’hui rafalle de flocons costauds sur les Pyrénées.
L’occaz de sortir les moumoutes et voilà un col pour ma copine Emilie.
En cotes et en rayures.

col_emilie2

col_gris