Posts tagged: Cascade Yarn

Les chaussettes, un grand classique des cadeaux tricotés

Je l’ai surement déjà dit ici mais j’aime toujours avoir un petit projet de chaussettes en cours dans mon sac à tricot. Facile à balader, c’est le projet nomade idéal. Mais l’autre point fort des chaussettes c’est d’être l’un des meilleurs cadeaux tricotés à offrir autour de soi, le détail en 3 raisons valables.

1- C’est douillet. Vouloir le bien des gens qu’on aime ça passe aussi par leur confort. Offrir un cadeau confortable et douillet, c’est aussi inciter celle ou celui qui les reçoit à prendre soin d’elle ou de lui cet hiver sous un bon plaid avec une boisson chaude et vos chaussettes aux pieds. Un peu comme offrir des produits pour le bain ou une sélection de thé, les chaussettes c’est un cadeau bien-être.

chaussettes-tricot-homme-001

2- C’est facile à planquer. Question de goûts et de couleurs, il se peut que celle ou celui à qui vous offrez un tricot ne soit pas super à l’aise avec ce type de vêtement ou d’accessoire (Hérésie! On est d’accord…) Donc même si perso j’adore et je valide sans hésitation, il peut être difficile pour certains de s’imaginer porter un gros bonnet à torsade et à pompon. Les chaussettes se planquent dans les chaussures, elle ou il pourra tout de même porter avec amour votre cadeau sans devoir assumer vos tricots à la face du monde.

chaussettes-tricot-homme-002

3- C’est balaise. Même en étant totalement ignorant en tricot on peut aisément imaginer qu’il y a eut de nombreuses heures de travail pour donner naissance à une paire de chaussettes tricotées à la main. Et c’est bien vrai, c’est un cadeau qui montre à celle ou celui qui le reçoit toute l’estime qu’on lui porte.

chaussettes-tricot-homme-003

Tout ça pour dire que mes dernière chaussettes tricotées avec amour ont été offertes en cadeau et que leur nouveau propriétaire est ravi! C’est un modèle gratuit qui se tricote en toes-up (des orteils jusqu’au mollet), les Syncopation Socks par Mary Henninger. Je les ai tricotées en laine Cascade Heritage, un fil que je n’avais encore jamais testé.

Concernant le patron, j’ai bien aimé le petit motif (un simple jeu de mailles envers/endroit décalées tous les 6 rangs) et j’ai moins aimé le rendu du talon. Je le trouve très grand et trop souple, peut être plus adapté à des chaussettes d’intérieur qu’à des chaussettes à porter au quotidien dans ses chaussures.

Pour finir, le retour en image sur la fabrication de ces chaussettes pendant les dernières semaines:

chaussettes-tricot-homme-wip

WIP* en images lors des rendez-vous tricot entre copines, dans les cafés ou sous la couette. Petit clin d’œil pour finir avec un sticker d’Ana Roy capturé dans les rues de Montréal.

Pour suivre mes tricots au quotidien, c’est toujours sur Instagram
HélèneF @stillvauriens

* WIP = Work in progress (ouvrage en cours)

Jambières tricotées « Eyelet Rib »

Voilà un petit projet tricot qui a intégré ma garde-robe il y a déjà plus de six mois. Je les ai tricotées et portées à la fin du printemps dernier et je les ressort aujourd’hui pour mes balades automnales.

Elles sont tricotées en laine Cascade 220 Superwash et aiguilles circulaires n°4.5. Des jambières noires très basiques avec un petit point fantaisie pour leur donner un peu de fun. Le modèle, Eyelet Rib Legwarmers est gratuit, en anglais mais très facile à réaliser. C’est un bon patron pour quelqu’un qui voudrait s’essayer doucement aux points ajourés.

J’adore ces petits accessoires rapides à tricoter et facile à porter au quotidien. Mon bonne résolution, maintenant que les températures ont chuté, c’est de porter chaque jour au moins un de mes tricots. Pas de sortie sans DIY sur soi! Et quoi de mieux qu’une douce paire de jambières 100% laine pour arpenter les chemins?