Posts tagged: casa

Endurance et créativité, l’écharpe infinie en jacquard

Avant hier j’ai partagé sur Instagram un de mes nouveaux tricots en cours et ce petit démarrage en a séduit beaucoup. Comme promis, je vais vous en dire un peu plus sur ce nouveau projet un peu foufou.

2016-08-favorite-01

C’est donc le tout début d’une grande écharpe infinie en jacquard. Déniché au fil de mes joyeuses errances sur Ravelry, le patron n’en est pas vraiment un mais plus une inspiration. « My Favourite Things » est une écharpe tricotée en tube et cousue en cercle dans laquelle s’enchaine les séquences de jacquard multicolore avec des motifs divers et variés. Motifs de jacquard islandais, animaux favoris, hobbies, symboles ou clins d’œil, autant de petits dessins qui représentent des choses que j’aime dans la vie. J’aurai ainsi une écharpe hyper personnelle et absolument unique.

2016-08-favorite-02

Les motifs que j’utilise sont soit trouvés dans les livres ou sur internet, soit dessinés à main levée. Dans tous les cas, je les redessine tous sur un carnet à petit carreaux pour choisir plus facilement mes couleurs et mes enchainements. Je crois que je prends autant de plaisir à colorier mes petits patrons qu’à les tricoter ensuite.

J’ai monté une base de 96 mailles ce qui me permet de piocher dans des motifs de 4, 6, 8, 12, 16 ou 24 mailles c’est à dire beaucoup de possibilités. Tricotée en 4.5 mm c’est un projet qui sera chaud et dodu, idéal pour un nouvel hiver québécois!

2016-08-favorite-04

Pour la laine, j’ai choisi d’utiliser la Casa une des laines la Maison Tricotée, cette magnifique boutique-café-tricot bien connue à Montréal. C’est une pure laine péruvienne vendue au 10 grammes (idéale donc pour un projet improvisé dont je ne connais pas vraiment les quantités à l’avance). Après avoir commencé mes premiers rangs avec seulement 6 nuances, j’ai finalement complété mon choix pour obtenir une palette de 12 couleurs.

2016-08-favorite-03

Petite cerise sur le gâteau, les couleurs de la Casa portent des noms de femmes célèbres. Dans mon écharpe il y aura donc un peu de Simone de Beauvoir, d’Anne Bonny, de Coco Chanel ou encore de George Sand. Autant de petits détails supplémentaires pour un tricot déjà truffé de symboles et de références.

D’un point de vu technique, jusqu’à présent je n’étais pas vraiment une grosse fan de jacquard. J’en ai déjà tricoté un peu pour des mitaines, un bonnet et j’en parsemais gentiment par petite touche sur le bord d’un pull mais sans plus. Avec ce projet consistant j’attendais donc soit une vaccination définitive soit un coup de foudre. Et je crois que c’est bien parti pour le coup de foudre…

Pour voir d’autres écharpes inspirées du modèle de Jill McGee faites un petit tour sur la galerie photo du patron:  My Favourite Things mais attention, je décline toute responsabilité en cas d’envie irrépressible de jacquard.