On m’offre de bien jolies choses…

Je dois vous dire que j’ai toujours été entourée d’esprits créatifs. Pour commencer une maman qui tricote, une marraine tricoteuse et marchande de laine, une grand-mère couturière et une nounou touche à tout. Plus tard, le hasard m’a donné une belle-famille tout aussi créative, couturières, brodeuses, crocheteuses… En vérité, je fais parti d’une vrai mafia du fil!

Cette année, deux d’entre elles m’ont bien gâtée. J’ai reçu via porteurs ou par la poste de beaux cadeaux fait mains venus me réchauffer le cœur jusqu’ici. Merci ♥

Ma maman m’a crocheté un petit châle que j’adore. C’est une réplique d’un modèle qu’elle possède déjà en deux exemplaires depuis des années. Je lui ai emprunté de nombreuses fois et je suis tellement contente d’avoir le miens aujourd’hui, tout doux et dans un joli gris clair.

Ma belle-maman m’a crocheté un sac. Il est fait en gros fil de tissus gris clair qui fait ressortir le maillage de façon superbe. Il m’accompagne à mes rendez-vous tricot et renferme mes « en cours » du moment.

(Si vous voulez vous aussi faire le sac, il c’est un kit qui vient de la boutique DMC: Kit Hoooked Milona)

Elle nous a également envoyé une jolie broderie, porteuse des meilleurs souhaits pour l’année à venir. Il a pris sa place sur le petit clou orphelin de notre chambre.

Ces cadeaux ne sont pas tous arrivés en même temps, je me la raconte depuis déjà quelques mois avec mon joli châle. Comme cette fois sur le Vieux Port de Montréal, prise en photo par mon grand frère… Ça reste dans la famille!

3 commentaires

  • By Sophie, 21 janvier 2013 @ 15 h 49 min

    « Mafia du fil » j’adore le terme !
    Et sinon au risque de passer pour la groupie de service j’adore ton châle, puis aussi ton sac, et puis aussi la p’tite broderie qui tient compagnie à ton clou orphelin… Bref après la lecture de ce post, j’aimerai bien faire partie d’une mafia du fil en plus d’appartenir à une mafia scoute-laïque

  • By Mémère, 23 janvier 2013 @ 8 h 11 min

    Ma grand-mère était mercière, mais elle a tout abandonné à la naissance de ses enfants et je ne l’ai jamais vu avec la moindre aiguille entre les mains… Heureusement ma mère, puis moi, on a sérieusement repris le flambeau. Longue vie aux mafias du fil!

  • By ysabelh, 23 janvier 2013 @ 13 h 29 min

    T’as de la chance ! J’aimerais bien aussi que ma mère me fasse des cadeaux comme ça !

Other Links to this Post

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire